logo |
logo |
|
Du lundi au dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h
°C
|
| |

LES CÔTES DE LA CHARITÉ

Vignobles

Territoire en marge de la Bourgogne et ses vins, le sillon ligérien était originellement disposé à honorer Bacchus. Ici, ce n’est pas à proprement parlé une terre de vignes, mais ces parcelles viticoles recèlent des pépites à déguster, avec modération.

Des Coteaux Charitois aux Côtes de La Charité

 

Dès le moyen-âge, le vignoble se développe sous l’impulsion des grands monastère bénédictins de La Charité et de Bourras. La production s’exporte vers le nord de la France et de l’Europe. On retrouve ces vins sur les tables des ducs de Bourgogne à Paris et à Arras. Cette renommée et cette prospérité se maintiennent jusqu’au XIXème siècle où le vignoble atteint une surface de 1300 hectares. Mais la crise phylloxérique entraîne son déclin, accentué par les pertes humaines de la première guerre mondiale.

 

En 1980, un syndicat viticole est créé pour relancer le vignoble. En 1986, il obtient la dénomination de Vin de Pays des Coteaux Charitois dont l’aire et des conditions de productions dont définies par décret. En 2011, à la faveur de la réforme de la filière viticole, le vignoble change sa dénomination et devient  Indication Géographique Protégée (IGP) Côtes de La Charité. Les conditions de production inscrites dans un nouveau cahier des charges renforcent l’exigence de qualité.

Renaissance du vignoble : « variété,  typicité, complexité aromatique »

 

Le vignoble se concentre sur les communes de l’arrière-pays charitois : La Celle-sur-Nièvre, Chasnay et Nannay. Les terroirs, l’encépagement et l’ambiance climatique confèrent à ce vignoble de 50 hectares une tonalité bourguignonne. Le relief se distingue par ses fortes pentes et ses belles expositions.

 

Les sols, qui repose sur des calcaires et des marnes du jurassique moyen souvent très caillouteux, s’égouttent et se réchauffent très rapidement. Ils offrent des conditions idéales pour le Pinot Noir, le Chardonnay et le Pinot Beurrot qui constituent les bases de encépagement.

 

Les vignerons visent avant tout la qualité aussi bien dans l’élevage des vins selon les méthodes traditionnelles que dans la conduite de la vigne, où ils mettent l’accent sur le respect des équilibres naturels de la flore et du sol.

 

 

Découvrir les Côtes de La Charité

 

On peut déguster les Côtes de La Charité sur les tables des restaurants du coin mais aussi aller directement sur les domaines des viticulteurs qui vous feront un plaisir d’ouvrir les portes de leurs caves. Toutes les informations sur le site « Côtes de La Charité »

 

Une autre façon de découvrir cette dive bouteille : les visites oenotouristiques de Vinitour Centre-Loire qui vous proposeront d’appréhender le vignoble du cep au verre.

© 2019 Office de tourisme La Charité-sur-Loire, Bertranges, Val de Nièvres

Mentions légales
Logo de l'office de tourismeLogo des BertrangesLogo de Nièvre Tourisme Logo Je suis la NièvreLogo Designed by Bourgogne