LA LOIRE SAUVAGE

La Loire sauvage

La Loire, ce n’est pas qu’un fleuve sauvage, c’est un état esprit. L’âme ligérienne, c’est elle. Allez à sa rencontre, lâchez prise et entrez dans son univers.

 « Ici, on n’a pas la mer, mais on a la Loire ! » Certains la considèrent même comme une personne. Il est vrai qu’elle entretient depuis toujours un lien particulier avec les hommes qui ont tenté sans cesse de l’apprivoiser. Gabarres, toues et fûtreaux remplis de leur cargaison de bois, vin ou sel ont navigué dans ses méandres de port en port contribuant à l’activité économique du territoire. Une Loire également nourricière, avec la capture des saumons dans leur remontée à la grande époque, ou la friture d’été encore appréciée dans les assiettes locales. Une Loire qui donne mais qui reprend également. Les anciens vous parleront des bateaux lavoirs et celui du marchand de poissons qui faisaient la fierté des quais charitois, fracassés par la débâcle des glaces de l’hiver 1918. Comment ne pas évoquer les crues centennales ? 1846, 1856, 1866 et 1907, des dates gravées sur les murs des maisons et sur le quai de halage marquant à jamais la mémoire collective.

Un seul credo « prendre son temps »

 

Profiter d’un patrimoine naturel exceptionnel

hectares

espèces de flore

espèces d’oiseaux

Mais à ces colères, succède une douceur de vivre, avec un seul credo « prendre son temps ». La biodiversité du paysage de cette « Loire des îles » est si riche à La Charité que la zone a été classée en Réserve Naturelle, de l’aval du pont jusqu’à Tracy-sur-Loire. Au total, 1.500 hectares sur 20 km, de quoi abriter 500 espèces de flore, 200 espèces d’oiseaux, et moult animaux sauvages. Avec de la chance vous pourrez croiser un castor ou un chevreuil, et admirer des grues cendrées qui ont choisi les îles ligériennes comme lieu de villégiature.

Allez à sa découverte, seul ou accompagné

 

Alors n’hésitez pas, besoin de détente et de dépaysement, la Loire vous attend pour un bon bol d’oxygène ! ll y a de multiples façons de la découvrir : à pied, en canoë, à vélo… Il y en a pour tous les goûts. Si vous êtes plutôt faune et flore, la Réserve organise des sorties nature thématiques, comme des points d’observation des oiseaux mais aussi des « chasses » aux traces animales, histoire de jouer les sherlock dans les prairies ligériennes. Côté descente de Loire, des excursions en canoë sont proposées tous les jours en saison, avec même, la possibilité de bivouaquer sur les îles. Et si vous ne voulez pas pagayer, vous pouvez embarquer sur des bateaux traditionnels de Loire. Des professionnels du tourisme sont à votre service mais rien ne vous empêche de partir à l’aventure tout seul ! Comme d’enfourcher un vélo et de partir sur le circuit de la Loire à vélo, 800 km de piste cyclable qui relie Cuffy (à hauteur de Nevers) à Saint-Brevin-les-Pins (en face de Saint-Nazaire).

 

Pour les taquineurs de goujons, la pêche à la jambière reste un passe-temps idéal en été sans être un pro. Il faut juste surveiller sa ligne et l’endroit où l’on met les pieds… Attention aux « culs de grève », des trous dans le sable qui peuvent vous rafraîchir malgré vous. Astuce, pêchez toujours en remontant le courant.

 

N’oubliez pas aussi de muser simplement sur la « Chevrette » (digue) et profiter du panorama imprenable sur La Charité, en gardant à l’esprit que la vie est un long fleuve tranquille. 

© 2019 Office de tourisme La Charité-sur-Loire, Bertranges, Val de Nièvres

Mentions légales