Le Prieuré de La Charité, Cité du Mot
Depuis 2001, le prieuré de La Charité est l’objet d’un vaste chantier de restauration, les différents espaces sont peu à peu rendus au public qui les découvre avec émerveillement. L’année 2012 apporte la création au monument par l’installation de vitraux contemporains dans la salle capitulaire.

Depuis 2001, un vaste chantier de restauration

2001 – 2004 : aménagement du jardin des bénédictins et protection des vestiges de l’église Saint-Laurent
2003-2004 : restauration de la façade est du prieuré
2005-2008 : restauration du rez-de-chaussée de l’aile est du prieuré (salle capitulaire, salle Mérimée, galerie est du cloître)
2007-2008 : restauration du rez-de-chaussée de l’aile nord du prieuré (salles XVIIIè et galerie nord du cloître)
2010-2011 : restauration de l’enveloppe de l’aide nord et aménagement du cloître
2012 : restauration du portail principal
2015 : reprise des toitures et des structures de l’aile est du prieuré. Consolidation du passage Mérimé.

D’autres chantiers sont à venir : aménagement de l’aile est du prieuré, aménagement de la cour du château, reprise des toitures de l’église Notre-Dame.

Les labels Ville d’art et d’histoire et Centre culturel de rencontre

En 2011, le label Ville d’Art et d’Histoire est accordé à La Charité-sur-Loire. Ce label reconnaît les actions conduites depuis plus de 10 ans, et fixe de nouvelles exigences de qualité pour les années à venir.

En 2012, La Charité-sur-Loire devient Centre Culturel de Rencontre une distinction rare (15 sites en France) qui associe à un site remarquable, ici le prieuré, une thématique forte, le mot et la création, avec une programmation culturelle de qualité.

Grâce à ses distinctions, le site de La Charité, reconnu au niveau national, gagne en notoriété.

Le Prieuré de La Charité, Cité du mot

La Cité du Mot est un centre culturel de rencontre. Son principal objectif est de développer, au sein du prieuré clunisien de La Charité, une action culturelle dans ce domaine peu exploré : résidences d’artistes, créations, colloques, expositions, accueil des visiteurs, actions pédagogiques…

Le prieuré est ouvert tous les jours de Pâques à la Toussaint, de 9h30 à 18h. (certains espaces peuvent être momentanément fermés au public en cas de spectacles, installations scénographiques, conférences...ou avec un accès payant si une exposition s’y déroule).

Accès au site du Prieuré de La Charité, Cité du mot

Mise en place d’une souscription pour restaurer le patrimoine


La ville de La Charité-sur-Loire a signé une convention avec la Fondation du patrimoine pour soutenir le projet de restauration de la toiture de l’église Notre-Dame
Plus d’information et faire un don en ligne, sur le site de la fondation du patrimoine

La création contemporaine, les vitraux : œuvre du new-yorkais Christopher Wool

Après plus de 10 années consacrées à restaurer le prieuré, la création contemporaine s’est invitée en ses murs et le XXIè siècle apporte sa touche au monument. Fin 2012, les vitraux de la salle capitulaire et de la salle Mérimée sont inaugurés.

L’art du vitrail est une première pour Christopher Wool, artiste New-Yorkais, qui depuis plus de 30 ans, s’est entièrement consacré à la peinture, à son espace et à ses spécificités, à sa capacité unique à rendre compte du réel. L’invitation qui lui a été faite de créer des vitraux pour la salle capitulaire du Prieuré impliquait nécessairement une véritable nouveauté, un défi !

Les talents de l’artiste new-yorkais ont été associés à la compétence et au savoir-faire de Pierre-Alain Parot, maître verrier bourguignon, dont l’écoute, sa curiosité et sa patience ont immédiatement créé les conditions idéales pour que l’artiste puisse librement explorer les possibilités et les défis qui s’ouvraient à lui.

La question de la transparence du support, qui de fait inverse la donne de la toile, support opaque sur laquelle la matière s’ajoute, s’est rapidement posée à l’artiste. Toute tentative de poser un geste pictural opacifiait le verre. Après plusieurs mois de réflexion que le plomb, utilisé pour assembler les morceaux d’un vitrail, est apparu comme un outil possible. Le premier croquis que Pierre-Alain Parot a transposé s’étant avéré convaincant en termes de rythme et de composition, la piste du plomb a donc été retenue.
Le choix du jaune vif permet d’accentuer la beauté de la ligne du plomb

En savoir plus : Site de la Ville de La Charité-sur-Loire

Le patrimoine charitois est vivant ! Toute l’année, des événements, concerts, festivals, conférences, expositions… s’y déroulent.

JPEG - 27.9 ko
JPEG - 24.5 ko
JPEG - 14.2 ko
JPEG - 69.1 ko